A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

H : Histoire - G : Géographie - EC : Éducation civique - HA : Histoire des Arts
G
cadastre Plan cadastral de la commune de Jussyn. m.Ensemble des documents où figurent la superficie et la valeur des terrains d’une commune répartis par propriétaires.
H
CAEMm. Conseil d'aide économique mutuelleComecon. Coopération économique créée par l'URSS et associant les démocraties populaires pendant la guerre froide (1949-1991).


H
cahiers de doléances Doléances de Valmestroffm. pl. Cahiers adressés au roi pour lui exprimer les plaintes des trois ordres et préparer les États généraux de 1789.


H
califen. m.Chef musulman, à la fois politique et religieux, successeur du prophète Mahomet.
G
calotte glaciairef. Épais glacier recouvrant une vaste région (Antarctique, Groënland).


H
camp de concentrationn. m. Structure de répression, d'emprisonnement et de travail forcé existant dans plusieurs pays à différentes époques mais particulièrement développée par les nazis de 1933 à la fin de la Seconde Guerre mondiale.


H
camp d’exterminationm. Structure développée par les nazis pour détruire les populations juive et tsigane.


G
campagnen. f.Terme général désignant ce qui s’oppose à la ville: espace dominé par les activités agricoles, l’habitat rural.
G
canaln. m.Cours d’eau artificiel utilisé pour la navigation, l’irrigation.
H
EC
candidaturen. f.Acte par lequel une personne se présente à une élection ou à un poste.
G
EC
cantonn. m. En France, unité administrative regroupant plusieurs communes et dont l'élu (aux élections cantonales) s'appelle le conseiller général. Voir conseiller général.


G
capn. m.Pointe de terre qui s’avance dans la mer.
H
Capétiensn. m. pl. Descendants d'Hugues Capet. Dynastie qui, en 987, a succédé dans le royaume de France aux Carolingiens et qui se divise en plusieurs branches (Valois, Bourbons).


G
capitaln. m.1. Ensemble des biens (argent, matériel) nécessaires à la création et au fonctionnement d’une entreprise.
2. Somme d’argent à investir en vue de générer des bénéfices.
G
capitalen. f. Ville où siège le gouvernement d'un État. Ville la plus importante dans une activité ou une région donnée.


Remonter à la liste alphabétique
G
capitalismen. m.Système économique reposant sur la propriété privée des moyens de production et d’échanges, la libre concurrence et la recherche du profit.
H
capitulationn. f.Action de se rendre sans condition à l’ennemi.
H
Carolingiensn. m. plDescendants de Charles Martel: deuxième dynastie des rois francs.
G
carten. f.Représentation à échelle réduite d’une partie de l’espace terrestre ou de la totalité de la terre (planisphère).
G
casten. f.1. Au départ, nom donné à un groupe social dans la société indienne (par exemple, la caste des brahmanes) réputé pour sa fermeture.

2. Par extension, nom donné à tous les groupes sociaux fermés.
HA
cathédrale Saint-Étiennen. f.Église chrétienne où se trouve le siège de l’évêque (la cathèdre). Elle est souvent l’église principale d’un diocèse, territoire placé sous l’autorité d’un évêque.
H
catholicismen. m.Branche du christianisme acceptant l’autorité du pape.
G
cautionn. f.Somme d’argent déposée pour servir de garantie.
G
CBDm. Central business district. Centre des affaires, au cœur des villes nord-américaines.


G
CECAf. Communauté économique du charbon et de l'acier. Association économique créée en 1951 regroupant la Belgique, la France, l'Italie, le Luxembourg, les Pays-Bas et la république fédérale d'Allemagne.


G
CEEf. Communauté économique européenne. Association d'États européens créée par le traité de Rome en 1957, qui devient l'Union européenne à partir de 1993.


G
CEIf. Communauté des États indépendants. Association d'États, dont la Russie, issus de la dislocation de l'URSS en 1991.


H
censn. m. 1. Loyer en argent ou en nature dû par un paysan à son seigneur jusqu'en 1789.

2. Montant de l'impôt nécessaire pour être électeur ou éligible jusqu'en 1848. On qualifie alors le suffrage de censitaire.


H
EC
censuren. f.Suppression totale ou partielle d’une information, d’une publication, d’un spectacle.
G
centrale électrique Cattenomf. Équipement permettant de produire du courant électrique ; elle peut être hydraulique, nucléaire, thermique, marémotrice, solaire, éolienne.


Remonter à la liste alphabétique
H
centralisationn. f.Renforcement du pouvoir central au détriment des pouvoirs locaux.
H
centren. m. Lieu concentrant les pouvoirs de décision politiques, économiques, financiers, culturels et jouant un rôle moteur sur d'autres territoires. Il peut être différent du centre géographique.


G
cercle polairem. Parallèle délimitant les zones polaires arctique et antarctique où la durée du jour ou de la nuit peut atteindre vingt-quatre heures au moins une fois dans l'année.


G
céréalen. f.Plante dont les graines servent de base à l’alimentation, notamment sous forme de farine (avoine, blé, orge, maïs, riz, sorgho, mil).
H
CFDTf. Confédération française démocratique du travail. Syndicat créé en 1964.


H
CGTf. Confédération générale du travail. Syndicat créé en 1895.


G
chadoufn. m.Appareil à balancier utilisé en milieu désertique pour tirer l’eau des puits, des rivières, des canaux.
G
chaînen. f.Ensemble montagneux étendu (Alpes, Himalaya, etc.).
G
champn. m.Parcelle de terre labourée et cultivée.
H
champartn. m.Jusqu’en 1789, partie de la récolte (impôt en nature) qui revient au seigneur.
H
chanceliern. m. 1. Sous l'Ancien Régime, ministre de la justice.

2. Aujourd'hui, chef de gouvernement en Allemagne et en Autriche.


G
changen. m.Opération par laquelle on achète une monnaie avec une autre.
G
chantier navalm. Partie d'un port où sont construits et réparés les bateaux.


HA
chapiteau Phalsbourgn. m.Partie souvent décorée au sommet d'une colonne.
H
charian. f.Loi de l’islam appliquée dans certains États musulmans.Remonter à la liste alphabétique
G
charruen. f.Instrument de labour qui retourne la terre.
H
charten. f.1. Au Moyen Âge, document écrit précisant les droits et les libertés accordées par un seigneur (charte de franchise, charte communale).

2. Document par lequel un souverain accepte une séparation des pouvoirs.

3. Règle d'une organisation (par exemple, la charte des Nations unies).
H
château Château de Malbrouckn. m. Habitation du seigneur.


H
château fortn. m. Habitation construite par les seigneurs,les rois ou les empereurs à partir du Moyen Âge. D'abord en bois, puis en pierre, il est constitué d'un bâtiment principal, le donjon, et d'éléments défensifs plus ou moins développés (fossés, remparts, tours...).


G
chaumesn. f. pl.Dans les moyennes montagnes, prairie d’altitude naturelle ou modifiée par l’homme (Vosges, Jura).
H
chef d’Étatn. m. Dirigeant d'un État (roi, président de la République, etc.).


G
chef-lieun. m.Centre administratif de département, de canton, etc.
G
chepteln. m.Têtes de bétail possédées par un exploitant.
H
chevaliern. m.Au Moyen Âge, seigneur possédant une armure et un cheval, dont l’occupation principale était la guerre.
G
Chicanon. m.Immigré mexicain aux États-Unis.
H
chiismen. m. Branche de l'islam regroupant les musulmans partisans d'Ali, gendre de Mahomet.

Voir sunnites.


G
chômagen. m.Période d’inactivité forcée due à la perte d’un emploi.
H
chrétienn. m.Personne confessant sa croyance en la résurrection de Jésus-Christ, reconnu comme le fils de Dieu.
H
Christn. m.Terme synonyme du mot hébreu Messie (béni, envoyé de Dieu) s’appliquant à Jésus, fondateur de la religion chrétienne.
H
christianismen. m. Religion monothéiste fondée au Ier siècle de notre ère et centrée sur l'enseignement de Jésus. Elle se divise en trois branches. Voir aussi catholicisme, protestantisme, orthodoxie.


Remonter à la liste alphabétique
H
chronologien. f.Succession des événements dans le temps.
HA
chœur Phalsbourgn. m.Partie de l’église où se trouve l’autel.
G
EC
circonscriptionn. f.Division administrative ou électorale du territoire (commune, canton, département, région).
G
H
cirquen. m. 1. Chez les Romains, construction allongée où avaient lieu les courses de chars, mais aussi d'autres divertissements.

2. En géographie, dépression du terrain en demi-cercle, souvent d'origine glaciaire.


H
citadelle Bitchen. f.Au Moyen Âge, partie d’une ville protégée par des remparts.
G
H
cité Hayangen. f. 1. Dans l'Antiquité grecque, petit État indépendant comprenant une ville et sa campagne environnante.

2. Ville.

3. Ensemble d'habitations semblables construites à l'origine pour loger des ouvriers.

4. Désigne aujourd'hui les banlieues constituées de grands immeubles collectifs.


EC
citoyenn. m.Dans une cité ou dans un État, personne qui a des droits politiques (droit de vote, etc.) mais aussi des devoirs (respect des lois, etc.).
EC
citoyennetén. f.Fait d’être citoyen.
EC
citoyenneté européennef. Droits accordés aux citoyens des États membres de l'Union européenne depuis 1993.


EC
civiladj.1. Qui concerne l'ensemble des citoyens (état civil, guerre civile, etc.).

2. Qui n'est ni militaire ni religieux.
G
civilisationn. f.Ensemble des comportements (manière de vivre, de penser, de créer) dans une région du monde à une époque donnée (la civilisation égyptienne, la civilisation chinoise, etc.).
EC
civiqueadj.Qui se rapporte au comportement des citoyens (éducation civique, droits civiques, etc.).
EC
civismen. m.Qualité du citoyen qui accomplit ses devoirs.
G
classe creusef. Classe d'âge ayant enregistré un déficit important des naissances, par exemple en temps de guerre.


G
classe socialef. Groupe de la société défini par son niveau de vie (richesse, mode de vie, etc.).


Remonter à la liste alphabétique
HA
classicisme Place de la Comédie – Metzn. m.Formes d’art copiant l’Antiquité gréco-romaine et se soumettant à des règles d’ordre et de symétrie.
H
clercn. m.Membre du clergé, s’oppose à laïc.
H
clergén. m.Ensemble des hommes et des femmes consacrant leur vie à Dieu.
H
clergé régulierm. Ensemble des clercs soumis à une règle et vivant dans un couvent, un monastère ou une abbaye et constituant un ordre religieux (par exemple, l'ordre bénédictin, l'ordre dominicain, etc.).


H
clergé séculierm. Ensemble des clercs vivant au milieu des populations (dans le siècle) et organisé selon une hiérarchie précise: pape, cardinaux, évêques, curés, vicaires.


H
cléricaladj. 1. Qui se rapporte au clergé.

2. Favorable à l'influence de la religion chrétienne dans la société.


G
climatn. m. État moyen du temps (précipitations, températures, vents) dans un espace donné.


H
clubn. m. 1. Pendant la Révolution française, groupe dont les membres échangeaient des idées politiques.

2. De nos jours, association à but sportif ou culturel (club de ski, billard club, club alpin, etc.).


G
EC
CMUf. Couverture maladie universelle. Depuis 1999, accès gratuit aux soins pour les personnes ne pouvant pas cotiser à la sécurité sociale, par absence ou insuffisance de moyens financiers.


G
coalitionn. f.Alliance de plusieurs États contre un adversaire commun.
H
EC
coden. m.Ensemble de lois, de décrets et d’arrêtés.
H
EC
code civilm. Ensemble des lois qui réglementent les relations entre les individus.


H
EC
code pénalm. Ensemble des textes qui prévoient les sanctions en cas de non-respect de la loi.


H
cohabitationn. f. 1. En France, exercice commun du pouvoir par un président de la République et un Premier ministre aux idées politiques opposées. Ce terme est apparu en 1985.

2. Fait de vivre ensemble.


G
coken. m.Combustible obtenu à partir de la houille (charbon) et utilisé dans la sidérurgie.Remonter à la liste alphabétique
G
coln. m.Passage naturel entre deux sommets.
H
collaborationn. f.Politique menée par le régime de Vichy entre 1940 et 1944 et qui consiste en une entente avec l’occupant allemand.
H
collectivisationn. f.Mise en commun des moyens de production, de la terre et des échanges.
G
collectivité territoriale Conseil Régionalf. Division administrative dirigée par une assemblée élue et par un représentant de l'État (région, département, commune).


G
collinen. f.Petite élévation du relief aux pentes douces.
G
H
colonn. m.Personne quittant son pays pour aller peupler et exploiter une colonie.
G
colonialismen. m.Attitude favorable à la colonisation.
G
H
colonien. f. 1. Dans l'Antiquité, cité créée par les Grecs en dehors de la Grèce.

2. Territoire placé sous la dépendance d'un État occupant qui en tire profit.


G
colonisationn. f. 1. Occupation et exploitation d'un territoire par une puissance étrangère.

2. Dans un État, nouvel espace mis en valeur. Voir front pionnier.


HA
colonne Phalsbourgn. f.En architecture, pilier soutenant un bâtiment.
H
COMECONm. Voir CAEM.


G
commerce extérieurm. Ensemble des exportations et des importations d'un État.


H
commerce triangulairem. Échanges organisés par les Européens entre l'Europe, l'Afrique et les Amériques de la fin du XVIIe à la fin du XVIIIe siècle. Ces échanges alimentaient la traite négrière. Les esclaves africains étaient échangés contre des marchandises manufacturées (armes, bijoux, etc.) et transportés aux Amériques. Les bateaux rapportaient des produits tropicaux vendus en Europe.


H
Commonwealthn. m. Communauté créée en 1931 regroupant 49 États issus de l'ancien Empire britannique (dont l'Australie, le Canada, le Nigéria).


G
communauté urbaine Metz Métropolef. En France, association de communes constituant une agglomération de plus de 50 000 habitants, pour réaliser des aménagements (transports urbains, projets d'urbanisme, etc.) et développer des activités (technopoles, zones industrielles, etc.).


Remonter à la liste alphabétique
G
communen. f.Plus petite division administrative du territoire français.
G
communicationsn. f. pl. Ensemble de moyens permettant le contact entre des personnes ou des lieux (axes routiers, ferroviaires, fluviaux, aériens, télécommunications, etc.).


H
communismen. m. Forme d'organisation économique et sociale fondée sur la propriété collective des moyens de production et dont le but est une société sans classe. Le communisme a été défini par Karl Marx au XIXe siècle et appliqué pour la première fois en URSS.


H
compagnonn. m.Au Moyen Âge, ouvrier d’une corporation, qui a fini son apprentissage.
H
comptoirn. m.Installation commerciale à l’étranger, contrôlée par une métropole. Il correspond le plus souvent à un port.
G
concentrationn. f. 1. Regroupement important de personnes, d'activités, d'infrastructures dans un espace limité.

2. Regroupement d'entreprises.


G
concentration horizontalef. Regroupement d'entreprises ayant la même activité économique.


G
H
concentration verticalef. Regroupement d'entreprises ayant des activités complémentaires (par exemple, mines + usines sidérurgiques + port).


H
concilen. m.Assemblée d’évêques, d’archevêques, de cardinaux réunis autour du pape pour discuter de questions religieuses.
H
concordatn. m.Traité conclu entre le pape et un État.
G
confluence La Seille et la Mosellen. f. Lieu où deux cours d'eau se rejoignent.


H
confrérien. f.Association d’entraide organisée dans une paroisse ou au sein d’une profession.
H
Congrèsn. m.Aux États-Unis, Parlement (Chambre des représentants et Sénat).
G
conifèren. m.Arbre résineux (épicéa, mélèze, pin, sapin, etc.) portant des aiguilles le plus souvent persistantes, dont les fruits sont groupés en cônes.
G
conjoncturen. f.Ensemble des éléments dont dépend la situation politique, économique ou sociale d’un pays à un moment donné.Remonter à la liste alphabétique
H
conquistadorn. m. Au XVIe siècle, aventurier espagnol ou portugais conquérant de l'Amérique.


H
EC
conscriptionn. f. Dans un État, obligation pour les jeunes gens recensés d'effectuer leur service militaire. Elle a été remplacée en France par la JAPD (Journée d'appel et de préparation à la défense), en 1997.


G
EC
conseil Conseil Général de la Mosellen. m.Assemblée élue au suffrage universel, pour gérer une collectivité territoriale (conseil municipal pour une commune; conseil général pour un département; conseil régional pour une région).
G
H
Conseil de sécurité de l’ONUm. Institution responsable du maintien de la paix et de la sécurité internationale depuis 1945. Cinq membres sont permanents (Chine, États-Unis, France, Royaume-Uni, Russie); dix membres sont élus pour deux ans.


EC
conseiller général Conseillers généraux de la Mosellem. Membre du conseil général du département, élu par les électeurs d'un canton.


H
conservateurn. m.Personne ou parti politique qui veut préserver ce qui existe (organisation de la société, valeurs traditionnelles).
H
EC
constitutionn. f.Texte fondamental réglant l’organisation et le fonctionnement d’un État.
H
contemporainadj. 1. Qui appartient à l'époque étudiée.

2. Actuel.


G
conteneur La Maxen. m.Grande caisse métallique utilisée pour faciliter le transport des marchandises.
H
contexten. m.Ensemble des faits et des circonstances qui accompagnent un événement et permettent de mieux en comprendre la portée.
G
continentn. m.Vaste étendue de terre limitée par un ou plusieurs océans.
G
contrainten. f.Éléments naturels (climat, relief, etc.) ou humains (pollution, tensions entre États, etc.) qui gênent le développement d’un territoire.
EC
contraventionn. f.Infraction la moins grave, sanctionnée par une amende.
HA
contrefort Église Saint-Léger – Phalsbourgn. m.Elément de maçonnerie appuyé contre un mur pour le renforcer.
G
conurbationn. f.Ensemble urbain formé de villes voisines dont les banlieues finissent par se rejoindre.Remonter à la liste alphabétique
H
Conventionn. f. 1. Assemblée qui a dirigé la république en France de 1792 à 1795.

2. Aux États-Unis, réunion des deux principaux partis (la Convention démocrate ou républicaine).


G
convention collectivef. Accord entre patronat et syndicat pour fixer les conditions de travail et de salaire dans une profession ou une entreprise.


G
coopérationn. f.Politique d’aide aux pays en développement.
G
coopérative agricolef. Association d'agriculteurs qui ont pour but de vendre leurs productions ou d'acheter les produits nécessaires à leur activité au meilleur prix.


H
Corann. m.Livre sacré des musulmans qui rapporte le message d’Allah délivré au prophète Mohamed (ou Mahomet) par l’intermédiaire de l’ange Gabriel.
G
cordillèren. f. Chaîne de montagnes très allongée (par exemple, la cordillère des Andes longue de 8 000 kilomètres).


G
cordon littoraln. m.Accumulation de sable ou de galets apportés par les courants marins le long d’une côte.
G
coronn. m.Cité ouvrière construite à proximité d'une mine, dans le Nord de la France (fin XIXe – début XXe siècle).
H
corporationn. f. Sous l'Ancien Régime, association de personnes exerçant le même métier et fixant leurs règles professionnelles (horaires, salaires, méthodes de travail).


EC
corruptionn. f.Action d’encourager une personne à agir contre la loi, en échange d’argent ou de services.
H
corvéen. f. Sous l'Ancien Régime, travail gratuit et obligatoire dû par le paysan à son seigneur.


G
cosmopoliteadj.Composé de plusieurs peuples.
G
côte Fêvesn. f. 1. Lieu de contact entre la terre et la mer.

2. Forme de relief asymétrique constituée successivement d'un plateau, d'un talus et d'une dépression.


H
coup d’Étatn. m.Action de conquérir le pouvoir ou de s’y maintenir de façon illégale.
HA
coupolen. f.Voûte hémisphérique d’un bâtiment.Remonter à la liste alphabétique
H
EC
Courn. f. 1. Ensemble des personnes formant l'entourage d'un roi et se pliant à des règles précises. Voir étiquette.

2. Groupe de magistrats chargés de donner des jugements.


EC
Cour de cassationf. Cour qui peut casser un jugement rendu pour vice de forme ou non-respect de la loi.


EC
Cour des comptesf. Cour qui contrôle l'utilisation de l'argent public.


EC
cour d’appelf. Tribunal chargé de juger un recours.


EC
cour d’assisesf. Tribunal chargé de juger les crimes, composé de citoyens tirés au sort.


G
courant marinn. m.Masse d’eau circulant dans les océans, de température différente du reste de la masse d’eau.
G
courbe de niveaun. f.Ligne joignant sur une carte les points situés à une même altitude.
H
couronnementn. m.Cérémonie par laquelle un personnage, proclamé roi, reçoit une couronne.
G
coursn. m.Valeur d’une matière première (or, pétrole, blé…), d’une monnaie ou d’un titre (action), dont le prix est fixé selon l’offre et la demande.
H
courtisann. m. Sous l'Ancien Régime, personne vivant à la Cour.


H
coutumen. f.Usage ou habitude d’une société qui se transmet à travers les siècles.
H
couvent Couvent des Récolletsn. m.Maison dans laquelle des religieux ou des religieuses vivent en communauté.
H
EC
CPIf. Cour pénale internationale. Créée en 1998, elle a pour but de juger les responsables des crimes de guerre, des crimes contre l'humanité et des génocides.


G
cratèren. m. Dépression (relief en creux), située au sommet ou sur les pentes d'un volcan, et par laquelle s'échappe la lave lors d'une éruption.


H
créanciern. m. Personne ou organisme (banque, État…) à qui l'on doit de l'argent.


Remonter à la liste alphabétique
G
créditn. m.Somme d’argent prêtée par une personne ou un organisme, dont le remboursement comporte des intérêts.
G
Créolen. m.Personne d’origine européenne née dans les colonies (Antilles principalement).
G
crevassen. f.Fente plus ou moins vaste et profonde à la surface d’un glacier.
EC
crimen. m. Infraction très grave jugée en Cour d'assises (meurtre, viol, traitements violents, vol de biens de l'État, etc.).


H
crime contre l’humanitém. Crime imprescriptible (pouvant être jugé, même très longtemps après les faits) caractérisant des actes exceptionnellement inhumains commis à l'encontre des populations civiles (assassinat, extermination, réduction en esclavage, déportation, etc.).


H
crime de guerrem. Pendant un conflit, actes de barbarie commis au mépris des règles internationales.


G
crise économiquef. Difficultés économiques caractérisées par une stagnation ou une baisse du PIB (Produit intérieur brut), des faillites d'entreprises et une augmentation importante du chômage.


H
crise politiquef. Contestation du pouvoir en place, pouvant mener à un changement de gouvernement.


H
croisaden. f.Au Moyen Âge, expédition militaire organisée pour reconquérir les lieux saints passés sous le contrôle des musulmans ou, plus généralement, pour combattre les hérétiques.
G
croissance démographiquef. Augmentation d'une population.


G
croissance économiquef. Augmentation générale de la production et des profits des entreprises.


G
croquis Dalemn. m.En géographie, représentation de l’organisation d’un espace sur un fond de carte en utilisant des figurés simples et une légende organisée.
G
croûte terrestref. Partie superficielle du globe constituée de roches dures.


G
crue Uckangen. f.Montée rapide d'un cours d'eau pouvant entraîner des inondations.
H
culten. m.Ensemble des pratiques pour rendre hommage à une divinité: prières, processions, sacrifices, offrandes, etc.Remonter à la liste alphabétique
H
culte de la personnalitém. En histoire, soumission à un dirigeant créée et entretenue par la propagande.


G
culturen. f.1. Travail de la terre pour qu'elle produise (céréales, etc.).

2. Ensemble des caractéristiques d'une société à un moment donné: langue, traditions, histoire, mode de vie, arts, etc.

3. Ensemble des connaissances acquises par une personne (culture générale, etc.).
G
culture en terrassesf. Culture pratiquée sur des pentes aménagées en "escaliers", pour obtenir des surfaces horizontales (par exemple, riziculture en terrasses en Asie).


G
culture maraîchèref. Culture produisant des légumes.


G
culture sèchef. Culture sans irrigation.


G
culture spécialisée Contz-les-Bainsf. Culture de produits délicats, nécessitant un savoir-faire particulier: vigne, fruits, légumes, fleurs, tabac, etc.


EC
cumuln. m.Fait d’exercer plusieurs fonctions (par exemple le cumul de mandats politiques).
H
curén. m.Dans la religion catholique, prêtre chargé de la direction d’une paroisse.
G
cuvetten. f.Relief en creux à fond plat, de dimensions variables.
G
cyclonen. m.Perturbation très active de la zone intertropicale qui se caractérise par des vents violents et des précipitations très abondantes, pouvant être catastrophique dans les zones traversées.
H : Histoire - G : Géographie - EC : Éducation civique - HA : Histoire des Arts

A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

 

CRDP de LorraineContactInformations du CG57CréditsAide