L'autel de l'église de Marbotte

Durant une longue période, la messe s'est déroulée en tournant le dos aux fidèles, puis le concile Vatican II (1962) imposa la célébration de face, ce qui explique la présence de 2 autels dans la plupart des églises.

L'église de Marbotte est un mémorial portant drapeaux, plaques et vitraux commémoratifs en hommage aux 30 000 soldats français tombés sur la côte située au-dessus de l'église. L'église servait de morgue avant l'évacuation des corps et son sol porte encore les marques du sang.

L'autel de Marbotte a été refait après la Première Guerre mondiale. La base montre un Poilu mort se redressant, la main tendue vers la Croix : signe du martyre mais aussi espoir de résurrection.
L'inscription latine signifie : « Salut, ô croix, unique espérance ». Cette citation d'un évêque du VIe siècle est gravée sur de nombreux calvaires.

AUTEL

Photo : Christophe PUISEUX