Le village martyr de Robert-Espagne, août 1944

Au cours de la libération du territoire français, certains villages ont subi des exactions de la part de troupes nazies en retraite. On parle alors de « village martyr ». La vallée de la Saulx a ainsi été le théâtre de dramatiques représailles envers la population civile le 29 août 1944 : assassinats, pillages et incendies ont été perpétrés dans les villages de Robert-Espagne, Beurey-sur-Saulx, Couvonges et Mognéville. Au total, 86 personnes ont été tuées lors de cette seule journée et les villages ont été largement détruits, comme en témoigne cette photographie de Robert-Espagne.

ROBERT ESPAGNE

Photo : Archives de la Meuse